¡FRANCIA HABLANDO DE COCARDE®!


"Cocarde, French extreme chic made in Mexico 
Life is a journey. It’s been a year now, since Celine Perrot started her project and brought her French touch to the heart of Mexico."
(Versión en inglés disponible en la parte inferior del artículo)

 

 
Cocarde - Le cavalier bleu

 

Une envie de voyage est toujours de son temps. Depuis un an, Céline Perrot conduit son projet et prolonge la veine patriotique en plein cœur du Mexique.

À la tête de Cocarde, marque qu’elle a co-fondée, la jeune entrepreneuse incarne une époque où la féminité se réinvente dans un monde qui se corsette toujours davantage. Acquise à la cause du bon goût, elle jongle avec les codes du monde équestre et bat en brèche la tyrannie de l’équipement cavalier, traditionnelle dichotomie entre mode et uniforme, conformisme et créativité. Impressions fortes pour ce nouveau vestiaire où chaque pièce porte en elle une poésie sensible et dynamique, qui n’est plus condamnée à l’unique fonctionnalité sportive. Rencontre avec une forte tête.

Cocarde - Le cavalier bleu

Boulimique de travail, obsédée par l’immaculée confection, elle a traîné ses guêtres jusqu’à Mexico. Mais qui est vraiment Céline Perrot ?

Je suis Céline Perrot, j’ai trente-et-un ans et monte à cheval depuis l’âge de dix ans. Après avoir terminé mes études en Marketing, j’ai quitté ma Bretagne natale pour Londres, où j’ai travaillé pour Hermès en Evènementiel et Relations Publiques. J’ai ensuite rejoint les bancs de Chanel pour m’occuper du Marketing Digital et du CRM, avant de tout plaquer pour Buenos Aires. Crise économique et politique, je n’ai trouvé pas de visa mais j’ai saisi l’opportunité de m’échapper au Panama pour implanter toute la stratégie CRM, toujours chez Chanel. Il y a cinq ans, j’ai posé mes valises à Mexico pour contribuer à l’expérience client chez Cartier. Un peu lasse de l’univers du luxe, je me suis lancée dans une nouvelle aventure en montant La vie en rose, un restaurant français dans un quartier trendy de Mexico. Quatre ans plus tard, j’ai commencé à travailler dans l’ombre pour fonder Cocarde avec mon associée, Lise Vives.

 

Leer el artículo completo en inglés o francés